« Master class Nijinski » la presse en parle

Festival d’Avignon juillet 2018 » Plus qu’un hommage académique, c’est une ode au ressenti que les danseurs font vivre au spectateur. Jamais le Sacre du Printemps n’aura été aussi moderne et enivrant. «  » On aime vraiment bien. […] Bel hommage sensuel, tendre, émouvant sans idolâtrie ni sentimentalisme. «  » Le chorégraphe Faizal Zeghoudi réussit son pari à travers cette master class fantasmée. […] Schubert, Debussy et bien sûr Stravinsky avec des extraits du Sacre du Printemps sont au rendez-vous de cet hommage qui nous touche au plus profond de notre être. De la grâce à l’état pur. «